Saisie, dans la perspective de la réforme de l’audiovisuel, par la commission des Affaires culturelles et de l’Education de l’Assemblée nationale, l’Autorité de la concurrence rend aujourd’hui son avis.
Face à la révolution numérique, l’Autorité fait part de ses propositions de réformes afin de desserrer les contraintes pesant sur les acteurs historiques de l’audiovisuel pour leur permettre de rivaliser, à armes égales, avec les plateformes de vidéo en ligne (Amazon, Netflix).
Parmi ses recommandations, l’Autorité propose notamment:
– d’ouvrir la publicité télévisée aux secteurs interdits (cinéma, édition, campagnes promotionnelles de la grande distribution) ;
– de permettre la publicité ciblée sur le modèle de la publicité sur Internet.
Voir communiqué de presse du 21/02/2019 : ici